Originaire de Douala, Sam Mbende a été naturellement influencé par son oncle, Richard Épée Mbende surnommé « Épée d’or », l’un des pères fondateurs du makossa. En 1981, il s’est installé à Bruxelles, puis a suivi des cours à Berkley aux États-Unis pour se spécialiser dans l’arrangement des harmonies musicales. De retour en Belgique, il obtient un diplôme en droit et un autre en philosophie, ainsi qu’une licence spéciale en matière de droit d’auteur et d’édition musicale. Bientôt administrateur de deux sociétés musicales audiovisuelle et cinématographique à Bruxelles et au Grand-Duché de Luxembourg, il poursuit parallèlement sa carrière musicale en formant, de 1983 à 1987, avec Guy Nsanguè et Etienne Mbappè, le groupe Sky Loves qui sort trois albums.

Sa carrière solo démarre avec la sortie en 1986 de l’album « Nobra », suivi un an plus tard de « Mota jango » (Mauvais chasseur). Il multiplie les collaborations, avec Mercy Capela en 1988 et Alexia Waku en 1990, et décroche le prix RFI la même année pour « Deep in my heart ». Deux ans plus tard, sort « Mona Lisa », avec Tatiana,qui connaît un brillant succès en Europe.

Directeur artistique et producteur exécutif du titre « Etam » qui révèle le groupe Macase, il sort en 1999 l’album « Oh mama » contenant le tube « Rosita ». En 2012, il publie « Adou », l’album du groupe Marrakass et, en 2013, il sort son album « Glamour », avec les tubes « Bella Donna », « Gloria », « Josee Maria » et « Nina ». Il est actuellement Président du Conseil d’administration de la Cameroon Music Corporation (CMC)  et Président de la PACSA.

Sam Mbende
Sam Mbende
AUTEUR, CAMEROUN
REP. PACSA